Archive | Uncategorized RSS feed for this section

NOUVEAU BLOG!

30 Sep

Honeymoon on a budget se modernise!

Desormais, c’est sur www.honeymmoononabudget.be que cela se passe !

Retrouvez un blog plus beau, plus claire et plus pratique!

N’hesitez pas a nous dire ce que vous en pensez!

petitebannieredef

Advertisements

Un an de mariage et toujours en voyage de noces!

10 Août

Un an de mariage et 8 mois de voyage de noces déjà. Il est temps de faire un petit bilan !

Apres avoir préparé pendant plus d’un an notre mariage, nous avons dû nous mettre aux prépas du voyage. Assez pratique pour ne pas attraper le wedding blues.

Les quatre mois qui ont suivi notre big Day sont passés à une vitesse folle; entre l’appart à louer, la paperasse à remplir et l’organisation du voyage, on n’a pas vu le temps passé !

Et puis le jour du départ est arrivé ! On était impatient, content, stressé et un peu triste aussi de quitter nos amis et nos familles. Aujourd’hui cela fait 8 mois qu’on parcourt le monde. Nous ne regrettons toujours pas notre choix, nous sommes bien conscients d’être des privilégies  mais ne croyez pas, non plus, que tout est toujours rose. Et non, la vie de baroudeur n’est pas toujours facile.

Retour sur ces 8 mois de voyage de noces…

Etre a deux tous les jours 24h/24h, c’est cool mais ça change. Ben oui, en Belgique, on se voit 10 minutes le matin (et encore quand Fred n’est pas déjà parti bosser à 6 heures du mat) et le soir quand on n’a pas de repas chacun de notre cote, on mange ensemble mais souvent Fred s’écroule à 9 heures (évidemment quand on part bosser à 6h !).  Ici, en voyage, pas moyen de ne pas se voir. On est même scotche l’un a l’autre ! Et ce n’est pas tous les jours évident. He oui, on ne peut pas user de son temps exactement comme on le souhaite, il faut aussi tenir compte des attentes de l’autre. Virg ne peut donc  pas faire des grasses mats tous les jours mais Fred ne peut pas non plus démarrer toutes ses journées à  6 heures.

Et pour les coups durs, pas de copines ou de familles vers qui se tourner pour un peu décompresser. Non, en voyage, vaut mieux essayer de régler les problèmes directement pour ne pas avoir une ambiance trop lourde. Parfois plus facile à dire qu’à faire.

N’allez, cependant, pas croire que voyager a deux, c’est l’horreur.

Découvrir un nouveau pays et des paysages magnifiques, c’est déjà fabuleux mais pouvoir partager ces moments avec sa moitié, c’est encore mieux. On va revenir la tête pleine de souvenirs qui resteront à jamais graves dans notre mémoire et puis finalement vivre a deux 24h/24, cela nous apprend à être plus patients, plus à l’écoute de l’autre et a sans cesse tenir compte de ses attentes, bref cela nous prépare bien à l’avenir qui nous attend.

Ne pas se réveiller tous les matins et commencer sa routine, métro, boulot, dodo, c’est cool mais parfois frustrant. Pouvoir se lever, décider de finalement rester au  lit ou changer complètement nos plans à la dernière minute est une liberté qu’on ne retrouvera plus jamais. Mais parfois, ça manque de ne pas travailler et de ne pas avancer dans ses projets professionnels, (surtout pour Fred J ). Et ce d’autant plus, qu’en voyage, on a beaucoup plus de temps pour réfléchir et développer des idées qui nous tiennent à cœur mais pour les concrétiser, il faut encore un peu patienter, ….ce qui n’est pas notre principale qualité.

– Rencontrer des nouvelles personnes, visiter des lieux incroyables, c’est cool mais ça ne nous arrive pas tous les jours.  Et oui, il y a certains jours, ou on ne fait rien d’intéressant, ou ce qu’on nous avait annoncé comme fabuleux, nous déçoit énormément. Il y a des jours ou on galère pour se faire comprendre, ou on se fait arnaquer et ou on est complétement découragé. Rassurez-vous, ça n’arrive pas souvent mais dans ces moments-là, qu’est-ce qu’on est content d’être 2 !

– Vivre à l’hôtel et manger au resto tous les jours c’est cool mais on s’en lasse vite. Ne plus devoir faire son lit, la vaisselle, le ménage, la lessive,.. le rêve (surtout de Virg J). Et pourtant, devoir faire son sac tous les deux/ trois jours, c’est pas si marrant. Avoir une chambre différente chaque soir et ne jamais se sentir « chez soi »,  ça peut parfois peser. Apres a peine quelques mois, le confort de notre petit appartement nous manquait (home sweet Home) et maintenant qu’on vit dans un van, c’est pas mieux J. On se fait des bons petits plats mais on vit vraiment comme des gitans.

Il n’empêche que lorsqu’on se retrouve dans de supers hôtels, des restos exceptionnels ou tout simplement au milieu d’un paysage de reve, on se dit que, clairement, on a de la chance et on en profite !

Pour conclure, nous ne changerions rien. Surement pas notre mariage qui était exactement comme nous le souhaitions et surement pas non plus notre voyage que nous programmions déjà, bien avant de parler mariage.  Cette première année est juste parfaite,  telle que nous l’avions rêvée. Et nous sommes ravis d’entamer cette deuxième année en Australie dans notre petit van.

Et la vie continue…

21 Mai

Petit post pour expliquer notre absence de quelques semaines.

Lorsqu’on part voyager plusieurs mois, on laisse derriere soi sa famille, ses amis, sa maison, en se disant qu’on les retrouvera quand on reviendra. Pris dans l’effervescence du voyage, on oublie vite que dans notre pays aussi, la vie continue.

Et parfois la realite vient vous le rappeler au moment ou l’on s’y attend le moins. C’est ainsi, qu’a peine partis depuis 3 jours pour notre trek autour des Annapurnas, nous apprenons une mauvaise nouvelle: Bonnemamine, la grand-mere de Fred ne va pas bien du tout et va bientot nous quitter.

Que faire lorsqu’on est a des milliers de kilometres, loin des siens? Faut il rentrer? Attendre? Continuer le voyage tout en pensant tres fort a ses proches ? Le choix n’est pas toujours simple et chacun le vivra d’une maniere differente.

Nous avons tres vite ressenti le besoin de retourner en Europe et d’etre aupres de la famille. Apres avoir passés le col de Thorung-La, en priant pour que Bonnemamine attende notre retour, nous nous sommes depeches de prendre jeep, bus et avions afin d’etre au plus vite aupres d’elle.

Son sourire lorsqu’elle nous a vu arriver nous a confirme que nous avions pris la bonne decision. Nous avons eu la chance de pouvoir partager une derniere journee avec elle, lui raconter nos aventures et l’ecouter se rememorer les souvenirs de ses voyages.

Car si Bonnemamine a une passion qu’elle partageait avec Fred, c’est bien celle-la. Nous n’avons jamais rencontre de personne de sa generation qui n’ait visite autant de pays. En voyage des qu’elle le pouvait, elle a vu des paysages que nous ne pourrons plus voir et a traverse des pays qu’il est pour le moment impossible de visiter. Elle aimait partager ses recits et n’hesitait pas a raconter quelques anecdotes ou nous montrer ses albums photos. Lorsque l’on preparait notre periple, elle nous a fait rever plus d’une fois et nous a meme inspire pour certaines destinations,

Voila quelques jours que nous sommes repartis et nous venons d’apprendre qu’elle nous a quitte,

Ou que tu sois aujourd’hui, Bonnemamine, repose en paix.

Tu auras une place toute particuliere dans notre coeur pendant notre tour du monde.

%d bloggers like this: