Tag Archives: resto

La Villa, resto gastronomique a Ho Chi Min, Vietnam

1 Juil

En arrivant à Ho Chi Min, on doit bien avouer qu’on commençait à en avoir un peu marre de la nourriture vietnamienne. En plus, les grandes villes sont, en général, des chouettes occasions pour tester de la grande cuisine.

Et comme notre première journée a Saigon ne fut pas la plus agréable de notre séjour, il ne nous a pas fallu longtemps pour nous convaincre de s’offrir un très très bon resto (oui oui la bouffe est pour nous un bon moyen de se réconforter).

Et c’est à « La Villa », un resto français que nous avons passé la soirée.

Apres un petit voyage en taxi (le restaurant se trouve en dehors des quartiers touristiques), on arrive devant une grande et superbe résidence. On traverse un petit jardin éclairé avec une belle piscine et on pénètre dans « La Villa ».

credits: La Villa French Restaurant

Bon, on a eu un peu peur au début de faire tache car sur leur site il était indiqué que la tenue vestimentaire était smart-casual, et comme Fred n’avait que des tongs ou des chaussures de rando à se mettre aux pieds, … on s’est dit qu’on n’allait pas coller au décor. Mais, au final, même si le cadre est fort distingué, l’atmosphère reste décontractée.

Les tables sont installées dans le grand hall d’entrée/ séjour de l’habitation. C’est marrant, on a l’impression de manger chez les gens !

A peine assis, on entame, tout de suite, notre soirée avec un kir ! Oui oui, vous lisez bien un bon kir comme chez nous, crème de cassis, vin blanc ! 6 mois qu’on n’en avait pas vu (bu) !

Pour le repas, on craque pour le menu « La Villa » (c’est surtout le plateau fromage qui a dicté notre choix).

La nourriture fut exquise, des amuses bouches à la tarte au citron comme dessert, en passant par le carpaccio de Saint Jacques (Virg en bave encore un petit peu quand elle y repense !) et les plats, tout était parfait.

Même les petits pains sont fabuleux : à l’oignon, olives, blanc,…. Y a le choix et tout ça home-made !

Il n’y a rien à dire, les français restent des champions quand il s’agit de cuisine, et ce dans n’importe quel pays où l’on se rend.

L’addition est salée pour le Vietnam mais pour une telle qualité, en Belgique, on aurait payé le double. Et puis, une lune de miel, c’est l’occase de s’offrir un bon petit gueuleton, non ?

Infos: La Villa, 14 Ngo Quang Huy St,Thao Dien Ward,Distrist 2, HCMC

ouvert du Lundi au Samedi

reservation@lavilla-restaurant.com.vn

http://www.lavilla-restaurant.com.vn

5 CHOSES A FAIRE A BANGKOK AVEC SON AMOUREUX ( à part visiter des temples !)

23 Mai

Bangkok est une ville magique, trépidante et un peu folle. Entre ancienneté et modernité, cette ville vit a du 200 a l’heure et il est impossible de s’ennuyer. On y est passe à 4 reprises et on veut juste y retourner. Il y a toujours des nouveautés à découvrir que l’on ne pourrait faire chez nous. Dans cet article, on ne vous dira pas quel spot touristique à visiter impérativement. Pour cela, ouvrez n’importe quel guide et vous aurez de quoi faire. Non, ici nous vous donnons des idées pour vivre un Bangkok un peu différent avec votre amoureux (se).
1. Se payer un hôtel de luxe. Bangkok est une ville avec des milliers d’hôtels dont pas mal de palaces. La concurrence y est dès lors rude et il est très facile de loger dans de superbes hôtels pour moins de 100 euros, surtout en basse saison. N’hésitez pas à jeter un œil sur les sites comme AGODA et BOOKING pour comparer les prix.

Le must : trouver un hôtel avec une piscine sur le rooftop pour admirer toute la ville.

The Beach Sunrise

credits: :Millenium Hilton

2. Se faire un cinéma dans une petite salle VIP : pour un max de confort et un max d’intimité, allez voir un film dans des salles de 24 sièges. Allez jeter un œil à notre article sur le Siam Paragon cineplex.
Et pour les amateurs, pourquoi ne pas tester les salles 4D : un film en 3D avec en plus, les sièges qui bougent, tremblent, des petits jets d’eau, des odeurs, … Sensations garanties !

IMG_3844 (Copier)

3. Créer son propre magnum et le déguster au Magnum Cafe. Choisissez le chocolat (noir ou au lait ?) qui enrobera la glace vanille, les garnitures (plus d’une dizaine de choix ; noisettes, éclats de coco, miettes de crumble,…) et dégustez votre magnum. Mmmmm trop délicieux.

Ou ça ? Magnum Cafe, Au Siam center, 1er étage.

IMG_3842 (Copier)

4. Sirotez un petit cocktail sur le rooftop d’un chic hôtel et admirez le coucher du soleil et la vue sur Bangkok. Attention, les prix ne sont, en général, pas donne ! Nous on a été à l’Hilton, au bord de la rivière mais d’autres établissements huppes ont des bars sur leur toit.

IMG_0130 (Copier)

5. Mangez ! A Bangkok, la bouffe est partout ! Entre les food corners des grands shoppings, la streetfood et les restos gastronomiques, vous aurez l’embarras du choix pour régaler votre estomac. Et pourquoi ne pas tous les tester ?

Notre best of :
– Streetfood : Chinatown ! Des dizaines d’échoppes sur les trottoirs, au milieu des voitures qui tentent de se frayer un passage, y a qu’à choisir celle qui vous tente le plus. On y a dégusté de délicieux fruits de mer
– Foodcorner: 4eme étage du Siam Center . Pas de la grande bouffe mais très pratique quand vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord avec votre moitie sur ce que vous voulez manger.
– Resto romantique: Café Ice, recommande par une expat, ce petit resto, en face de l’ambassade belge, est installé dans une petite maison à trois étages. Le resto est aussi une galerie d’art, ce qui fait que de multiples statues et tableaux égayent les lieux. Nourriture excellente.
Pour un max de romantisme, réservez une table sur la terrasse.

IMG_3989 (Copier)

Veronica’s kitchen, Kampot

11 Mar

Etabli depuis 2 mois à Kampot, ce petit resto appartient à Rumduol et Dy, un jeune couple de cambodgiens très sympathiques (qui se marient cette année!).

Ils ont eu la chance d’acquérir 5 ans d’expérience dans un des hotels les plus réputés avant de lancer leur propre activité. Autant dire qu’ils savent acceuillir le touriste.

Le cadre est très convivial et fait un peu penser à un bar en bord de plage. Vous apprécierez particulièrement l’ambiance de la terrasse entourée de plantes vertes et l’éclairage romantique dès la nuit tombée. Le resto vous propose à partir de 17h, l’happy hour sur tous les cocktails « buy one get one free », mention spéciale pour la caïperinha préparée par le propriétaire.

Si le service peut parfois être un peu lent, la qualité de l’assiette compense largement ce petit défaut. La carte est variée et propose des plats locaux ou occidentaux. Nous n’avons gouté que la cuisine traditionnelle et c’est un régal! N’hésitez pas à commander le fish Amok (un des bestseller selon Rumduol) ou le Lok Lak, plat traditionnel au boeuf.

Une fois ce resto découvert, nous sommes revenus tous les jours, et cela semble être le cas pour pas mal de monde au vu des commentaires sur TripAdvisor. Alors si vous passez dans le coin, n’hésitez pas!

Saint Valentin chez Marum, Siem Reap

21 Fév

Si vous cherchez un endroit ou bien manger à Siem Reap, dans un cadre romantique et qui en plus aide des jeunes défavorisés, ne cherchez plus et allez chez « Marum ».

Ce resto fait partie de l’alliance Tree qui forme au métier d’hotellerie des jeunes en situation difficile et ainsi leur permet d’assurer leur avenir et celui de leur famille.

Il est situé dans une superbe maison en bois et le jardin rempli d’arbre et de plantes, le tout sous un éclairage intimiste, est vraiment le lieu idéal pour les amoureux. Nous, on y était pour la Saint Valentin!

La nourriture est excellente. Nous avons opté pour leur formule « découverte »: 3 petits plats (ou plus si vous le désirez ) à partager. Un délice!  Tous les plats sont d’origine cambodgienne mais avec une bonne dose de créativité en plus. Ici pas de fried noodles ou de green curry mais plutôt des dim-sum aux fruits de mer, sauce Amok ou salade de poisson fumé, peanuts, et autres délices avec ses chips de crevette. Les desserts sont tout aussi réussis, et notamment la kaffir lime and coconut crème brulée.

Après le repas, rien tel qu’un dernier verre dans un des canapés du jardin.

L’addition est certes plus élevée qu’ailleurs mais nous semble justifiée vu la qualité de la prestation.

Prix: nous avons payé 50 dollars pour l’apéro, la formule « découverte 3 plats », 1 bouteille de vin, 1 dessert, 1 café et encore deux verres de vin.

Marum

Between Wat (Pagoda) Polanka & Catholic Church, #8A,B
Phum Slokram, Siem Reap

T + (855) 17 363 284
E contact@marum-restaurant.org
Open Monday to Saturday from 5pm to 10pm.

Pour plus d’info: http://www.tree-alliance. org

%d bloggers like this: