Tag Archives: tour en moto asie

Vietnam: notre itineraire et nos conseils

6 Sep

Notre itinéraire du Vietnam est chez La Mariee en Colere!

30 jours de voyage, pas mal de mobylette, des rizières, une baie d’Along maritime et terrestre, des vêtements sur mesure, des endroits charges d’histoire,…. et d’autres choses encore à découvrir!

Avec, comme chaque fois, nos conseils et bons plans!

 

« Le Vietnam, on avait hésité à y aller pendant notre tour du monde. Virginie y avait déjà été et les impressions sur ce pays sont, en général, partagées car les Vietnamiens ne sont pas aussi chaleureux que les asiatiques des pays voisins. Finalement, comme un ami y habitait et que Virginie avait aimé les deux semaines qu’elle y avait passée, on s’est décidé à y aller. Nous y sommes restes un mois…… »

La suite chez La Mariée en Colère!

 

Advertisements

La Thakek loop, Laos

27 Août

Depuis le temps qu’on vous en parle ! On vous l’avait recensée comme étant un des best of de Fred en Asie et comme le plus chouette tour en moto qu’on ait fait en Asie. Il est maintenant l’heure de vous la présenter.

Point de départ : Comme son nom l’indique, cette boucle à moto démarre de la ville de Thakek, située au sud-est de Vientiane. Elle n’a vraiment rien de charmant (en y arrivant, on s’est demande ce qu’on était venu faire la) mais ne vous en faites pas, la suite, sera parfaite !

Durée : 4 jours/ 3 nuits. Si vraiment vous êtes pressés par le temps, vous pouvez éventuellement la faire en 3 jours/ 2 nuits en skippant l’arrêt a Laksao mais vraiment on vous ne le conseille pas, à moins qu’une route n’ait ete construite entre Thalang et Laksao.

Jour 1 : +- 100 km, visites de différentes grottes et petits villages. Arrêt dodo a Thalang.

Jour 2 : +- 60 km ( dont 40 de pistes) : accrochez-vous, ça va déraper ! Mais rien de bien difficile, si vous ne roulez pas comme des imbéciles. Arrêt a Laksao, une ville vraiment peu accueillante. Pas grave, c’est juste pour la nuit.

Jour 3: +- 100km Arrêt a Konglor ou vous visiterez la grotte de Kong- Lo et sa riviere souterraine de 7 km de long. Le village est vraiment tranquille et photogénique et la route qui y mene l’est tout autant, si pas plus!

Jour 4 : (le moins marrant) +- 180 km. Retour sur Thakek via une grande route.

Romantisme : ***

Ça peut aussi très bien se faire entre potes et le confort est vraiment rudimentaire. Attendez-vous à bouffer de la poussière et à être bien secoues mais ne vous inquiétez pas, ça laisse de bons souvenirs. C’est un super chouette trip à faire en couple. Vous verrez peu de touristes, vous traverserez de superbes paysages et être serres l’un contre l’autre pendant des heures, ce n’est pas ce que vous recherchez lors d’un voyage en amoureux ? 🙂

N’oubliez pas d’aller consulter nos conseils sur la location de moto en Asie.

Et pour lire notre roadbook de ces 4 jours, c’est par ici

5 raisons de choisir le Laos pour son voyage de noces

22 Juil

Le Laos fut une de nos premières destinations. On était au début de notre voyage et on arrivait encore à tenir notre budget, donc on ne peut pas vraiment dire qu’on l’a visité en mode « honeymoon ». Il n’empêche qu’on a adoré et qu’on y retournerait bien pour explorer les parties ou nous n’avons pas eu le temps d’aller.

Le Laos est un pays particulier. Peu connu, peu d’habitants mais d’une grande gentillesse, ravagé par la guerre du Vietnam (alors même que c’était un pays neutre), des panoramas à couper le souffle et quelques villes sympathiques, le Laos offre des contrastes assez saisissants.

Il y a tout à fait moyen de passer plusieurs semaines de rêves dans ce petit pays d’Asie du sud-est. Cette destination conviendrait, toutefois, plus à des couples recherchant l’aventure en pleine nature et le contact avec les locaux que ceux en quête de repos et balades sur plage.

Et si vous hésitez, voici 5 raisons qui pourraient vous convaincre d’emmener votre chéri(e) dans ce très beau pays.

1. Le Laos est peu touristique

Même en période de haute saison, l’afflux touristique reste raisonnable. Pour l’année 2012, le pays a enregistré un peu plus de 3 millions d’entrées*, alors qu’en Thailande, la même année, c’est 22 millions de visiteurs qui y sont passés** !

En plus, une bonne partie de ces touristes visitent Luang Prabang, Vang Vieng et Vientiane et puis s’en vont vers le Cambodge ou la Thailande. Ce qui fait qu’à certains endroits, vous ne croiserez que très peu de voyageurs.

2. Le Laos est une destination bon marchée

L’Asie, en général, est déjà réputée pour ses prix accessibles mais le Laos est clairement une des destinations les moins chères que l’on ait faites.

La nourriture est vraiment bon marché et avec une 40aines de dollars, vous trouverez sans problème des chambres dans des établissements de charme.

3. Découvrez Luang Prabang et Vientiane, des villes à taille humaine pleines de charme.

Au Laos, pas de grandes villes tentaculaires et étouffantes. Au contraire, il y fait bon se balader à pieds ou à vélo. Même Vientiane, la capitale reste respirable, même si elle semble connaitre un trafic croissant. C’est ici aussi que vous aurez des logements de qualité et que vous pourrez vous régaler dans de bons restos.

Coup de cœur pour Luang Prabang, ville la plus peace que l’on ait visitée, avec ses anciens bâtiments coloniaux convertis en hôtel, les temples et sa quiétude au bord du Mékong.

A Vientiane, « L’adresse de Thinay », derrière le Vat Ongteu : excellent resto français dans le quartier touristique.

4. Pour ensuite partir en amoureux dans des contrées encore préservées du tourisme de masse.

Partez en trek à la rencontre des ethnies minoritaires dans le nord du pays ou enfourchez une mopette et découvrez pendant quelques jours les nombreuses grottes de la région de Khammouane ou les plantations de café du plateau des Bolovens.

Ici, pas beaucoup de confort mais des paysages magnifiques peu touchés par le tourisme et des rencontres authentiques avec le peuple Laotien.

5. Pour ensuite vous détendre dans les 4000 iles

Le Laos n’a peut-être pas de plages paradisiaques mais il a les 4000 iles, un archipel dans le sud du pays composé de petites iles tranquilles au beau milieu du Mékong. Ici, il fait bon ne rien faire, si ce n’est se prélasser dans un hamac face au Fleuve et admirer le soleil se coucher, en sirotant un petit cocktail. Louez également des vélos et partez découvrir l’intérieur de Don Det et les cascades de Don Khon.

Et si après tout cela, vous avez vraiment envie sable blanc et d’eau turquoise, pourquoi ne pas combiner votre séjour au Laos avec une semaine dans les iles thaïlandaises ? Vous pouvez facilement rejoindre Pukhet, Koh Samui ou Krabi à partir de Vientiane.

* http://www.laos-voyage.net

** http://www.tourismethaifr.com/

Birmanie: itinéraire et conseils

16 Juil

Ce mois-ci, retrouvez chez la Mariee en colere, notre itinéraire et nos conseils sur la Birmanie.

On y a passé 21 jours au mois de mars. Au programme: des pagodes, un rocher d’or, un tour en mob au milieu de rochers karstiques, le lac Inle et bien sur les temples de Bagan!

Le Myanmar est un pays qui a beaucoup à offrir mais il commence à peine à s’ouvrir au tourisme. Pour savoir ce que l’on pense de cette destination pour un voyage de noces, c’est par ici

Si vous êtes déjà convaincu et que vous voulez quelques infos complémentaires, rendez-vous sur le feedback de notre carnet de bord.

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser !

Rizieres, mobylette et eco-lodges dans le nord du Vietnam

11 Juin

Et si vous profitiez de votre voyage de noces pour partir à mobylette dans les régions reculées du nord du Vietnam?

C’est ce qu’on a fait pendant 6 jours et on ne l’a pas regretté!

Rien de mieux qu’une petite moto pour partir à l’aventure dans les pays d’Asie du sud-est ( On vous prépare d’ailleurs un petit article à ce propos) et le Vietnam est la destination parfaite pour enfourcher un deux roues et découvrir des zones encore peu touristiques.

C’est fin mai que nous sommes partis pendant 6 jours sur une petite mopette avec 1 short, un pantalon et deux T-shirts chacun. Et oui, il n’y a pas vraiment de place dans le coffre et on n’avait pas envie de s’encombrer d’un gros sac.

Au programme Babe, un splendide lac dans le nord-est, fort peu visité par les occidentaux,  Ha Giang et sa région, à deux pas de la frontière chinoise et  Sapa, point de départ pour des treks dans les villages de minorités ethniques.

Louer une mobylette permet d’être entièrement autonome et traverser des paysages incroyables rien que tous les deux, nous, on adore ça !

Il faut bien préparer son trajet car les routes du nord-est ne sont pas encore toutes construites, contrairement à ce que nous dit notre ami Google Map. On s’est d’ailleurs retrouvé dans une galère pas possible pendant 30 km (parcourus en 3 heures !).  C’était dur mais finalement on y est arrivé et ça laisse de bons souvenirs !

Pour ceux qui ne sont pas des aventuriers de l’extrême, renseignez-vous sur l’état des routes avant votre départ.

Et pour rentrer sur Hanoi, rien de plus simple, on prend le train de nuit de Lao Cai (gare la plus proche de Sapa), et on y met aussi sa mopette ! Pour clôturer en beauté votre aventure, offrez-vous, si vous en avez les moyens, une cabine privée.

Le must : la région de Ha Giang , encore peu connue, c’est pour nous, la plus belle du Vietnam et on n’y croise aucun touriste puisqu’elle est, pour le moment, fort mal desservie par les transports en commun.

Ce tour, c’est pour qui ? : Pour les amoureux qui ont envie de sortir des sentiers battus, sans passer par une agence.  Mais ce n’est pas pour ceux qui ont besoin d’un confort maximum ; on est réduit au niveau bagage, les hébergements se font parfois dans des homestay rudimentaires et passer plusieurs heures sur une mopette, ça peut devenir inconfortable !

Nos bonnes adresses :

–          Green Vietnam : un Eco-Lodge dans la province de Thuyen Quang (entre Hanoi et Ha Giang). Le plus : la grande piscine ou se rafraîchir après une longue journée de moto.  Chambre apd 30 dollars www.greenvietnam.com

–          Pan Hou village : un eco lodge niche dans la montagne de High Song Chay. Sur la route de Lao Cai lorsque l’on vient de Ha Giang. La route pour y arriver est magnifique et le lodge est superbe. Chambre : 50 dollars

http://www.panhou-village.com/

–          A dix kilomètres de Ha Giang, lorsque l’on vient de Cao Bang, un petit bar en plein air au sommet d’une montée. La vue est splendide et qu’est ce que ça fait du bien, une bonne bière fraiche après une longue journée sur la route.

–          A Sapa,  bruncher ou luncher a “The Hill Station cafe” : de délicieux assortiments de fromages, des burgers et des succulents crostini, le tout accompagné d’une bonne bouteille. Le rêve, après avoir mangé local pendant 6 jours.

Pour le récit complet de notre trip, c’est par ici et ici

%d bloggers like this: